15.6.06

Le café vous ouvre l'esprit!

Selon cet article du new scientist, le café rendrait ses adeptes plus ouverts à la persuasion...
Les experimentateurs ont fait boire à un panel de patients une boisson à l'orange, certains des verres contenant de la cafeine, et d'autres étant des placebos. On les a alors soumis à des arguments concernat des sujets controversés (par exemple l'euthanasie). Il s'est avéré que ceux qui avaient consommé la caféïne ont eu plus tendance à changer leur point de vue que les membres du groupe témoin.
Restait à connaitre la cause de ces curieux retournements de points de vue: le café rendrait-il influençable? Se pourrait il par exemple qu'en améliorant l'humeur, le patient soit plus à même d'être influencé par son interlocuteur?
Les experimentateurs ont alors tenté de distraire de diverses manières les cobayes alors qu'ils étaient exposés aux arguments contradictoires. Il s'est avéré alors que les changements d'opinion se faisaient plus rares. Conclusion: c'est la faculté de concentration qui rend les gens plus ouverts aux arguments d'autrui. Lorsque celle-ci se voit améliorée par un produit comme le café, l'esprit s'ouvre aux nouvelles idées. Si on l'empêche d'exercer sa concentration, il se ferme comme une huitre.

Je vous quitte, il faut que je me fasse un café...

1 commentaire:

michel a dit…

Nombres de culture qui dominent aujourd'hui les marchés alimentaires mondiaux ont connu de longues périodes de rejet parce qu'on les a crues dangereuses. C'est le cas du café, qui est actuellement le deuxième produit agroalimentaire échangé sur la planète. À Londres en 1674, la pétition des femmes contre le café s'élève contre "les désagréments considérables causés aux femmes par l'usage immodéré de cette boisson desséchante et affaiblissante". En 1679, en France, où les vignerons dénoncent la concurrence qu'il fait au vin, le café est attaqué par les médecins. L'un d'eux affirme même que ce breuvage assèche les fluides cérébraux, provoquant épuisement, impuissance et paralysie !